Sélectionner une page

RÉFLEXIONS & TRANSFORMATION CULTURELLE

#Edito 🔜 : Singapore, le cocktail de culture.

La légende commence un soir de 1913, alors que Singapour n’est encore qu’une poche de jungle humide au sud de la Malaisie. Un tigre pénètre dans le Long Bar du Raffles Hotel, modèle d’architecture coloniale et repère de jeux des officiers britanniques. Après de longues minutes d’affrontement, le fauve est capturé sous le billard ! Pour célébrer l’événement, le barman Ngiam Tong Boon invente le Singapore Sling*, un subtil cocktail de couleurs vives, épices lointaines et influences européennes, à l’image de la cité-Etat.

Surnommée « La perle d’Asie », Singapour bouleverse les stéréotypes, à la fois organique et technologique, assurément végétale et urbaine, étonnement poétique et électrique. Comme si le Yin et le Yang trouvaient leur plein équilibre au contact des cultes bouddhiste, musulman et chrétien.
Mais Singapour ne se contente pas d’avancer vers le futur, elle l’invente : bouillonnement des idées, fusion des technologies et hybridation des savoirs, tout concourt à cet écosystème en perpétuel changement. Et attire indéniablement…

L’aventure était tentante, elle devient réalité. Nous sommes heureux de vous annoncer la création de Bienvenue, un hub retail dédié à l’expérience collaborateur vs client, au développement des compétences et à la transformation digitale des marques. Rien de plus inspirant que de poser nos yeux et nos oreilles aux portes de l’Asie pour construire avec vous le futur du retail.

Alors rendez-vous à Singapour, vous êtes les bienvenu(e)s !

Chloé

* La recette du Singapore Sling
30 ml de Gin, 15 ml de liqueur de cerise, 120 ml de jus d’ananas, 15 ml de citron vert, 7,5 ml de Cointreau, 7,5 ml de Bénédictine, 10 ml de grenadine et une larme d’Angostura Bitter. Mélanger avec de la glace, laisser décanter dans un grand verre et servir avec une cerise.
(PS: à consommer avec modération hein).

 

 

Prêts pour lancer votre véritable transformation culturelle ?

Vous souhaitez mieux nous connaitre ? Ça tombe bien, c’est réciproque.

FrenchEnglish